fbpx

Surmonter l’échec quotidien lorsqu’on est entrepreneur

En tant qu’entrepreneur, on vit de l’échec au quotidien. On peut être sur un extrême high à cause d’une excellente nouvelle une minute, puis la minute d’après, on apprend quelque chose qui nous met complètement à terre. On est souvent mis dans une position où on peut faire des erreurs, parce qu’on doit porter des tonnes de chapeaux différents, parfois tous en même temps, et qu’on a la responsabilité de prendre des décisions qui peuvent affecter notre entreprise à chaque jour. La santé mentale et l’importance du bonheur chez les entrepreneurs est un sujet qui n’est pas assez mis de l’avant. Parce qu’il n’y a rien de plus important. L’argent, le succès, la réputation, ça ne vaut rien si tu n’es pas en bonne santé ou si t’es malheureux. Pour ces jours où ça va un peu moins bien, je te donne quelques trucs qui fonctionnent pour moi quand j’ai besoin d’un peu d’oxygène.

L’art de compartimenter

C’est un art à maitriser lorsqu’on est entrepreneur, le pouvoir de mettre quelque chose de côté dans notre tête et se concentrer sur la tâche à faire. Quand tu reçois une mauvaise nouvelle, il ne faut pas que ça te paralyse, parce que c’est toi qui «run le show», et, comme l’expression le dit si bien, «the show must go on». Il ne faut bien sûr pas non plus que tu mettes tout de côté et que tu ne te laisses jamais rien ressentir; ça, c’est malsain parce que ça va finir par s’accumuler. Mais, met ça de côté pour l’instant, et donne-toi du temps un peu plus tard dans ta journée pour repenser à cette chose qui s’est passée ou qui te tracasse. Y’a pas mal de chances que ça soit un peu moins pire lorsque tu vas y revenir un peu plus tard. Bon, c’est facile à dire et un peu plus difficile à faire, mais comme tout dans la vie, c’est une question de pratique.

Fais quelque chose que tu aimes faire et qui te relaxe

Arrête-toi si tu le peux, même si ce n’est que pour quelques minutes, et fais quelque chose qui te rend heureux(se). Que ce soit de prendre un bain, aller voir tes amis ou ta famille, jouer avec ton chien/chat (les animaux sont très thérapeutiques!), prendre une marche, peindre, jouer de la musique, peu importe! Prend un temps raisonnable pour te changer les idées et reviens au travail un peu plus frais, dispo et motivé. Juste le fait de te laisser un peu de temps pour digérer ce qui vient d’arriver va t’aider. Le plus possible, fais quelque chose qui sera relaxant. Si tu décides de gamer et que t’es sur le gros nerd et super frustré à essayer de tuer l’équipe adverse en vain, t’as vraiment manqué le but de ce point. L’exercice physique a une multitude de bienfaits, surtout lorsqu’on parle de cardio. Va jogger un peu, ou, pour un 2-pour-1, fais une petite séance de yoga et méditation.

Analyse la situation et pense au pire scénario possible

Je fais ça assez souvent, quand je reçois une nouvelle puis que ça me frappe dans le dash, que j’ai l’impression que c’est la fin du monde. Je me dit «ok, c’est quoi la situation telle qu’elle est objectivement, c’est quoi qui me fais sentir comme ça, et c’est quoi le pire qui peut arriver». Le fait d’essayer de voir la situation objectivement, ou même comment l’autre personne (s’il y a lieu) la voit, aide souvent un peu. Ensuite, j’analyse qu’est-ce qui me fais réellement sentir mal, est-ce que c’est d’avoir perdu une belle opportunité, est-ce que c’est d’avoir perdu de l’argent ou un client, ou, est-ce que c’est parce que je suis déçue de moi-même, de la décision que j’ai prise ou de comment j’ai réagit? Enfin, je me dit, «ok, c’est quoi le PIRE qui peut découler de cette situation?». Souvent, même la pire, pire chose qu’on peut imaginer est beaucoup moins intense que ce qu’on pense, et en plus, cette pire chose n’arrive presque jamais. Et, c’est beaucoup plus facile de passer à autre chose lorsqu’on réalise que finalement, non c’est pas l’fun, mais c’est vraiment pas la fin du monde. Ça ne te fera probablement plus rien dans quelques jours, et tu vas probablement l’avoir oublié dans une semaine ou deux.

Souviens-toi d’un moment fort, ou fais une liste de choses dont tu es reconnaissant

Celle-ci s’emboîte normalement avec l’étape précédente pour moi. Chaque fois que je vis un moment très fort, je l’inscris sur un petit papier et je le met dans un petit bol sur mon bureau. On oublie vite les moments forts, surtout lorsqu’on est dans un moment très bas. Donc, quand ça ne va vraiment pas, je pige un de ces petits papiers et je revis l’émotion que je ressentais lors de cet événement. Tu peux aussi faire une liste de choses qui te rendent heureux(se) ou que tu apprécies; mise sur les choses personnelles comme ta famille, tes amis, ta santé, etc. normalement, les émotions viennent un peu plus facilement et vivement. Tu risques de commencer à dégager un peu plus de positif que de négatif, et ça va se rééquilibrer un peu.

Fais une liste de choses que tu peux faire la prochaine fois pour éviter ce qui vient de se passer

Ceci fonctionne bien pour les gens qui sont un peu plus pragmatiques. Le fait de trouver une solution, même si le problème est déjà survenu, risque de te faire sentir mieux car tu sais que la situation ne se reproduira plus; tu es maintenant mieux outillé pour gérer une situation similaire qui pourrait survenir.

Ce que je ne fais pas

Prendre un verre, ou deux, ou trois

L’alcool est un dépresseur, pas besoin de mettre de l’huile sur le feu!

Un marathon Netflix

C’est bien correct d’écouter une petite émission ou un film pour se changer les idées, mais en écouter 10 d’affilé risque de te faire sentir paresseux(se) et lâche. En plus, ça va probablement te donner mal à la tête, et tu vas finir par te coucher tellement tard que tu vas être mort le lendemain… Disons que je doute que le sentiment d’avoir rien accompli d’utile dans ta soirée te fasse sentir mieux. (P.S. Écoutes surtout pas l’avant dernière émission de Game of Thrones si tu essaies de te remonter le moral.)

Rejouer ce qui s’est passé encore et encore dans ma tête

Ça ne sert absolument à rien de broyer du noir. Si je suis honnête, j’ai une petite tendance anxieuse et j’ai toujours eu tendance à le faire, mais, je fais tout pour m’arrêter. En fait, je redirige toute cette énergie qui me sert à y penser, et j’essaie de la concentrer sur autre chose, n’importe quoi d’autre qui n’est pas aussi négatif. Parfois, j’utilise la règle des 5 secondes de Mel Robbins; tu comptes à rebours de 5 à 0, et ça te distrait juste assez pour te donner le temps de stopper tes pensées et trouver autre chose sur quoi te concentrer.

Se laisser emporter et rendre la situation pire qu’elle l’est

Si tu es en litige avec quelqu’un d’autre, pour l’amour de ta dignité; clique sur pause avant de prendre les armes! Prend du temps pour réfléchir à la situation et voir quelle réaction ou suite des choses te sera la plus bénéfique. Règle générale, tu vas prendre une trajectoire très différente si tu attends que la colère initiale passe. Bien sûr ça peut être défoulant de répondre des bêtises, mais est-ce qu’à long terme ça va avoir valu le coût? Est-ce que tu vas te sentir mal une fois la colère dissipée? Ou est-ce que la personne pourrait te bloquer une future opportunité? Garde ton professionnalisme et ton tact sans non plus tout accepter, et choisi tes batailles sagement.
Pour conclure, je te dit pas que ces trucs là vont te faire tout oublier, que tu vas te sentir comme neuf(ve). Par contre, si ça peut te soulager un peu et te permettre de passer à autre chose plus rapidement, ça vaut le coup d’en essayer quelques-uns et de voir ce qui fonctionne le mieux pour toi. Si jamais tu sens que tu en as trop sur les épaules, que c’est trop difficile de continuer, que tu es épuisé et ne sait pas comment t’en sortir, prend ces symptômes au sérieux. Vas chercher de l’aide d’un professionnel qui pourra t’aider à reprendre le dessus. La santé avant tout! Vous pouvez visiter le site web suivant pour trouver de l’aide dans votre secteur:
https://www.ordrepsy.qc.ca/ou-trouver-
Play Video
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur google
Google+
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Reste à l’affût des nouveautés!

Abonne-toi à notre infolettre pour recevoir des notifications sur les prochains articles, événements, discussions et promotions.