fbpx

Quoi faire lorsqu’on a le temps de ne rien faire

Vous allez me dire que c’est l’histoire de votre vie. Eh bien, moi aussi. J’ai le bonheur et le malheur de tout aimer et de toujours vouloir essayer de nouvelles choses. Le petit problème, c’est que j’ai très peu de temps. Entendons-nous tout de suite. Beaucoup de gens disent qu’ils n’ont pas le temps, mais c’est plutôt un manque d’organisation ou un refus de sacrifier ou remplacer certaines activités (comme dormir) par d’autres.

Si vous êtes plutôt dans le groupe qui doit optimiser son temps libre, discutons un peu de ce qui peut être fait. 

Faites des choses pour vous plus souvent, moins longtemps

Il est certain qu’un cours de hot yoga de 75 minutes en plein milieu de l’après-midi serait plaisant. Toutefois, ce n’est pas possible pour tout le monde. Bien souvent, on abandonne toute tentative d’activité ou comme j’aime dire «d’échappatoire» parce qu’on se convainc que nous n’avons pas le temps. Il ne faut pas sous-estimer le pouvoir de 15-30 minutes d’activités plaisantes qui peuvent vous amener un sentiment de bien-être. Peu importe ce que vous aimez faire, essayez de le faire pour une courte durée ou à chaque instant que vous pouvez trouver. 

Préparez vos choses à l’avance

Je ne parle pas de faire des listes à n’en plus finir (oui, oui, je vous connais petits obsessifs!), mais plutôt de faire des gestes simples afin d’avoir un tout petit peu plus de temps. On dit que les changements ne peuvent être implantés que s’ils sont progressifs et réalistes. Des petits trucs simples: préparez votre lunch la veille, choisissez ce que vous allez porter le lendemain, faites votre sac de sport avant d’aller vous coucher… Vous voyez ce que je veux dire. En évitant la panique matinale, vous commencerez la journée du bon pied avec un peu plus de temps.

Planifiez des moments libres et RESPECTEZ-LES

Je l’avoue, c’est difficile. Je n’ai pas besoin de vous dire que des moments libres sont importants afin de recharger vos batteries et d’être productif. Je vous l’accorde. Il y a toujours des contraintes: les patrons, la famille, le travail qui s’accumule, etc. Alors commencez par une activité par mois ou encore planifiez des vacances et prenez-les. Si vous êtes capables, laissez votre téléphone de côté ou oubliez-le avant de partir…

L’important c’est d’être heureux. Ça semble tout simple, mais malheureusement, il faut prendre les moyens pour s’assurer d’avoir des moments pour soi pour afin de vivre une vie équilibrée et saine.

Rédigé par Frédérique Lissoir

Frédérique Lissoir est avocate et co-fondatrice de Propulsio 360°, un cabinet pour répondre à tous vos besoins d’affaires!

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur google
Google+
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Reste à l’affût des nouveautés!

Abonne-toi à notre infolettre pour recevoir des notifications sur les prochains articles, événements, discussions et promotions.