fbpx

L’introversion n’est pas une faiblesse pour un entrepreneur

Bill Gates et Mark Zuckerberg, ça vous dit quelque chose? Ce sont des entrepreneurs qui ont eu un peu de succès, disons, et ils ont au moins une chose en commun: ils sont introvertis.

La chose la plus importante à faire lorsque vous vous reconnaissez en tant qu’entrepreneur introverti est de connaître vos forces. Parce que oui, vous avez de grandes forces qui peuvent vous aider dans beaucoup d’aspects de l’entrepreneuriat, dont… roulement de tambour… les ventes. Oui, oui! Et surtout, n’essayez pas d’être quelqu’un que vous n’êtes pas. Vous ne vous rendez pas service en essayant de faire semblant d’être extraverti et d’adorer le networking: les gens pourront voir au travers de votre jeu.

Je dresse une liste de certaines de ces forces ci-bas, et permettez-moi de parler au «nous», parce que je me considère comme une personne introvertie. 

L'art de porter attention, et d'écouter attentivement et activement

Le sens de l’observation étant normalement un peu plus développé chez les intros, on peut plus facilement prendre note de choses qu’on peut garder en tête pour usage futur. De plus, on est plus porté à faire de l’écoute active et attentive et poser des questions aux autres au lieu de parler de nous-même, parce qu’on aime pas avoir l’attention. Mais, qu’est-ce que les êtres humain aiment plus que tout? Parler d’eux-même, c’est dans notre nature. En plus, lorsqu’on écoute, on se concentre sur ce que l’autre personne dit, on s’intéresse réellement aux autres, c’est notre côté emphatique, sensible et attentionné qui ressort. Vous aurez ainsi la chance de créer et développer des relations plus profondes parce que les gens vont sentir que vous vous intéressez à eux.

De plus, comme on ne parle pas beaucoup, lorsqu’on décide d’ajouter quelque chose à la conversation, surtout en situation de groupe, les gens ont tendance à se taire et à écouter attentivement ce qu’on a à dire.

En général, un introverti a une imagination assez fertile, et est une personne créative

Règle générale, la créativité nous aide dans toutes les sphères de notre vie. La créativité ne se manifeste pas seulement lorsqu’on fait un dessin ou qu’on décore notre appartement. C’est dans la façon que l’on résout des problèmes difficiles, dans la façon de simplifier quelque chose de complexe, dans la manière dont une entreprise peut se démarquer d’une autre et avoir plus de succès de ce fait.

On garde normalement notre calme lors de situations fébriles

Le réflexe humain est toujours de se tourner vers la personne qui garde son sang froid pendant une situation de panique. Beaucoup de choses peuvent et vont mal virer tout au long de votre cheminement en tant qu’entrepreneur. Les introvertis ont un processus d’introspection et d’internalisation lorsque quelque chose se passe à l’entour d’eux qui les font paraître plus en contrôle lors d’une situation de crise, du moins d’un oeil externe. Même chose va pour la plupart des situations en général, surtout si c’est sur une période de temps étendue: les gens ont tendance à graviter autour de ceux qui sont calmes, qui les font sentir bien; pas nécessairement vers ceux qui aiment le spotlight et qui dégagent beaucoup d’énergie. 

On est avide d'apprendre de nouvelles choses, on est autodidacte et curieux. De plus, on est capable de se concentrer pendant de longues périodes, et prendre le temps de comprendre les choses de façon approfondie.

Le fait d’être très bien seul et d’être calme nous donne une force lorsqu’on veut passer du temps à faire de la recherche, comprendre, et apprendre quelque chose. On est capable de rester des heures de temps dans son cocon à étudier et à lire. Je dit toujours qu’une des choses les plus importantes dans la vie et surtout en tant qu’entrepreneur, est d’être en apprentissage continuel. C’est la seule façon d’évoluer et d’avancer. 

On est à l'aise avec l'indépendance qui vient avec le fait d'être à son compte

On va se le dire, il y a beaucoup de solitude qui vient avec le fait d’être entrepreneur. Particulièrement si on se lance en affaires seul. Vous pouvez bien faire du networking régulièrement et même vous installer dans un espace de co-working, il y a quand même beaucoup de moments que vous passerez seul, dans votre tête, à faire de la stratégie et juste réfléchir. Surtout dans les débuts, les moments les plus cruciaux quand vous bâtissez votre entreprise. De plus, même lorsque vous êtes avec des gens, c’est souvent dans le superficiel, et donc, la capacité à être bien seul et créer des liens plus profond avec les gens devient un avantage clair. 

On préfère que l'attention soit sur d'autres que nous, ce qui peut être un avantage quand vient le temps de vendre son produit.

Si vous faites ressortir les besoins ou problèmes de l’autre personne avant de leur proposer votre solution, il sera beaucoup plus réceptif que s’il a l’impression que vous voulez seulement pousser une vente pour votre bienfait. C’est la base d’un bon vendeur, et la raison principale pour laquelle les vendeurs on une mauvaise réputation est que beaucoup passent trop de temps à parler de leur produit et leur entreprise avant même de s’intéresser à l’autre personne et ses besoins. Un bon vendeur ne te donnera pas l’impression qu’il essaie de te vendre quelque chose. Et c’est pas pour dire qu’un extraverti ne peut pas apprendre cette technique, mais c’est inné et naturel chez un introverti de retourner le spotlight sur les autres avant de parler de soi-même. 

Quelques petits trucs:

Péparez-vous le plus possible avant vos rencontres ou événements (ce que vous faites probablement déjà)

Essayez de voir qui sera à l’événement à qui vous pourriez vouloir parler. Encore mieux si vous voyez que quelqu’un que vous connaissez y sera; ça vous enlèvera de la pression si vous savez que vous pourrez briser la glace en parlant avec cette personne, et elle pourra peut-être vous introduire à d’autres personnes présentes. De plus, trouvez toute l’info possible à propos de l’événement, planifiez vos déplacements, etc. Vous pouvez aussi vous fixer un but pour chaque événement; par exemple, de parler à TELLE personne qui sera présente, de rester au moins une heure, de faire au moins 3 connections… Ainsi, vous arrivez avec une mission, ce qui facilitera la soirée pour vous et vous donnera un sentiment d’accomplissement. 

Sortez un peu de votre zone de comfort, mais respectez vos limites

Il faut se pousser en tant qu’intro parce que sinon on ne voudrait jamais sortir de sa zone de comfort, et c’est important de le faire pour plusieurs raisons. Vous seul pouvez savoir quelles sont ces instances où ça vaudra la peine de mettre l’énergie nécessaire pour se faire. Par contre, choisissez vos batailles et respectez-vous et vos limites. Sinon, vous aurez peut-être de mauvaises expériences qui ne vous encouragerons pas à recommencer. Si on parle plus concrètement: n’allez peut-être pas à tous les événements de networking que vous voyez passer sur votre feed, ou, lorsque vous networkez, prenez de petites pauses en vous retirant de la salle quelques minutes à chaque heure, par exemple. Vous pourriez aussi négociez avec vous-même et trouver un compromis pour vous enlever de la pression. Par exemple: «je vais aller à l’événement de 2h, puis, si je veux quitter après 1h parce que je ne me sens pas à l’aise, je quitte. Si ça va bien, je reste.» Et plus souvent qu’autrement, vous allez dépasser le cap que vous vous étiez fixé parce que vous avez moins de cette pression qui vous paralyse dans ce genre de situation. 

J’espère que ça vous a aider à reconnaître le superhéro en vous! Si vous avez d’autres trucs à partager, n’hésitez pas à venir nous en faire part sur la communauté de La Trousse de l’Entrepreneur. 

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur google
Google+
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Reste à l’affût des nouveautés!

Abonne-toi à notre infolettre pour recevoir des notifications sur les prochains articles, événements, discussions et promotions.