fbpx

5 choses que j’aurais aimé savoir avant de devenir entrepreneur

1. Il y a une autre façon de gagner ta vie

Cette étape-ci est la plus importante parce que c’est le pilier des autres trucs que je vais vous donner. Sans celle-ci, les autres seront encore plus difficiles; elle n’est donc pas à négliger, et vous devez la prendre au sérieux. Vous devez vous assurer de dormir le nombre d’heures de sommeil appropriés selon votre besoin. En théorie, vous devriez avoir une bonne idée du nombre d’heures de sommeil que vous nécessitez pour vous réveiller sans être trop fatigué. Sinon, couchez-vous à une heure raisonnable ce weekend et réveillez-vous sans alarme; ça devrait être assez représentatif.

Aussi, assurez-vous de bien manger à des heures raisonnables, et faire un minimum d’activité physique par jour (même si c’est seulement d’aller prendre une marche). Gardez-vous enfin du temps pour relaxer à chaque jour. Vous pouvez essayer la méditation ou passer une demi-heure/une heure à faire quelque chose qui vous plait et qui est relaxant.

En bref, vous avez besoin d’être bien reposé et avoir le plus haut niveau d’énergie possible pour bien fonctionner. Si vous êtes fatigué, stressé, tanné, il n’y a aucun autre truc qui peut vraiment vous aider. Si votre niveau d’énergie est bon, en revanche, vous allez être outillé pour performer. 

2. Le dilemme de l'entrepreneur, par Randi Zuckerberg

La soeur du célèbre CEO le dit si bien. Quand t’es à ton compte, tu peux pas tout faire parce que ton travail va prendre énormément de ton temps, et de ton énergie. Tu vas travailler de plus longues heures, et quand tu ne vas pas être au travail, tu vas y penser constamment; c’est presque incontrollable étant donné la responsabilité que t’as envers ton entreprise. C’est pas pour autant que tu échoues à la vie juste parce que tu n’as pas le temps de tout faire. Zuckerberg nous dit qu’il faut que tu choisisses 3 choses par jour parmi ces 5: voir ses amis, passer du temps de qualité avec sa famille, faire de l’entrainement physique, dormir une nuit complète, travailler toute la journée. Parce que c’est presque impossible que t’ailles le temps de tout faire, et de bien le faire. Puis ça, c’est sans compter toutes les choses qu’on aime faire pour soi-même, que ce soit nos hobbys, ou bien nos rendez-vous chez la coiffeuse ou le docteur, faire nos commissions, notre épicerie… en plus du temps qu’on a besoin de prendre pour relaxer et rien faire. Si t’es capable de tout faire rentrer ça dans une semaine, donne moi ton numéro, il faut qu’on se parle.

3. Tu vas toujours être stressé, même quand ça va bien

Comme je disais plus tôt, t’es responsable de tout ce qui se passe dans ton entreprise, tu portes une dizaine et même plus de chapeaux que tu sais pas nécessairement comment bien porter. Tu dois constamment t’améliorer, apprendre de nouvelles choses et prendre des décision importantes, des décisions qui vont affecter ta vie personnelle directement parce que ton entreprise est ton gagne-pain. Tu prends des risques, et tu te demandes toujours si tu fais la bonne chose. Tu vas probablement voir des cheveux gris apparaître un peu plus tôt que prévu, puis c’est quelque chose qui est difficile à contrôler, même si tu médites à tous les jours. Ça gruge de toujours être stimulé à penser et angoisser par rapport au travail. Mais je vous le dit: c’est merveilleux être entrepreneur! 🙂

4. Prépares-toi à te faire juger

Tant qu’à moi, il y a trois types de personnes à qui tu vas faire face.

1. Il y a ceux qui sont super heureux pour toi, réellement, que tu sois à ton compte, et qui te supportent à 100%. Ils vont probablement te poser quelques questions et te demander si t’es sûr de ton choix, mais en général, c’est dans le positif. Ça, c’est les best!

2. T’as, de l’autre côté de la médaille, ceux qui te jugent clairement, qui te disent des bêtises, qui te disent que tu vas échouer. Mais, ces gens-là ne dérangent pas trop; règle générale, tu vas te tenir loin d’eux parce qu’ils sont juste négatifs dans la vie. Puis ça vaut pas la peine de vous justifier à eux.

3. Ensuite, t’as le troisième groupe, qui est celui qui est un peu plus difficile à gérer. Ce sont les gens qui font semblant de t’appuyer, mais qu’en réalité ils te jugent vraiment. Je pense qu’au fond, c’est qu’ils ne comprennent pas trop ce que tu fais et ça engendre quoi d’être entrepreneur.

Ils vont faire des commentaires comme: «Ah, toi tu n’as pas besoin de te lever tôt le matin parce que tu travailles de la maison, c’est vraiment cool et relaxe ta job, tu peux toujours prendre congé n’importe quand, c’est comme des vacances permanentes!»
Si t’as pas de boss ou de bureau, faut que tu sois hyper travaillant et discipliné, parce qu’en gros ton train de vie en dépend.

Ou un autre commentaire que j’ai entendu bien souvent: «Oh, moi je ne serais jamais capable de travailler de la maison, j’ai vraiment besoin de voir du monde, je suis bien trop sociable!»
Ah ouin? Donc c’est le bonheur total avec tout le monde au bureau? Y’a personne qui te tappe sur les nerfs? Je vais te montrer un co-working space, ça va changer ta vie.

Ou enfin, mon favori: «Je ne serais jamais assez discipliné, je travaillerais en robe de chambre, puis je ferais mes courses et prendrais mes rendez-vous pendant la semaine. J’accomplirais jamais rien!
L’affaire c’est que je dois rattraper mon travail quand je fais ces choses-là parce que y’a personne d’autre qui va le faire ou m’aider à le faire… mais tu sais, je ne disparait pas dans un nuage de fumée à 5h, je travaille pendant que t’es probablement dans le traffic! Savais-tu que les Québécois perdent en moyenne 5h par semaine pour se déplacer entre le travail et la maison? C’est presqu’une journée de travail complète!

Bon puis, prépare toi à rassurer ta grand-mère que tu ne manges pas juste du Kraft Diner, puis que tu es bien plus heureux à ton compte.

Et là, quand tu vas devenir entrepreneur, ne fais pas l’erreur de devenir une personne qui juge ceux qui sont employés. Y’a des avantages et des désavantages clairs pour chaque, et chaque personne fait son choix en fonction de ses priorités et ses aspirations.

Bon, donc mon conseil est de vous préparer à faire face à tous ces gens-là, mais ne prenez pas les petits commentaires passif-aggresifs trop à coeur. Surprise surprise, les êtres humain ne trippent pas sur ce qu’ils ne comprennent pas!

5. C'est un investissement à long terme

Si tu cherches à faire du cash rapide, trouve autre chose. Il faut non seulement que tu sois persistent, mais il faut que t’aimes ce que tu fais, sinon t’es voué à l’échec. Si tu deviens entrepreneur pour faire de l’argent, tu le fais pour les mauvaises raisons et ta motivation va disparaître avant que tu puisses commencer à réellement faire de l’argent.

Bonus: tu vas continuellement apprendre à tous les jours et devoir continuer à te former sur plein de choses différentes. T’as besoin de faire ta déclaration de taxes? Va falloir que t’apprennes comment faire. Tu veux mieux gérer ton horaire ou tes employés? Va falloir que t’apprennes comment faire. Tu veux faire un peu de marketing pour ta business? T’as deviné, il va falloir que t’apprennes comment faire! Tu peux pas nécessairement suivre des cours de 60 heures sur tout, donc il faut que tu sois un peu débrouillard et autodidacte.

Donc voilà, ce sont quelques petites choses que j’aurais aimé savoir avant de devenir entrepreneure. Pas que ça aurait affecté mon choix, mais des fois ça prend du temps prendre conscience de certaines choses et on fait peut-être des choix ou des réactions différentes le sachant. Mieux vaut être préparé!

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur google
Google+
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Reste à l’affût des nouveautés!

Abonne-toi à notre infolettre pour recevoir des notifications sur les prochains articles, événements, discussions et promotions.